Régime / Perdre du poids Faire un régime et perdre du poids, deux fois plus vite ...
Tous les conseils pour réussir votre régime, garder la ligne et manger sain
  Régime > Evaluez son poids idéal
   
  EVALUEZ SON POIDS IDEAL – IMC
L’indice de masse corporelle (IMC) ou indice de Quételet, est un outil qui permet d’évaluer si un sujet montre un surplus ou un déficit de poids et si cela représente un danger pour sa santé. L’IMC calcule en fait la masse adipeuse et non pas le poids idéal. Cet indicateur, inventé par le scientifique belge de renom Lambert Adolphe Jacques Quételet (1796-1874), est très fiable et donne des résultats très concluants.

La principale fonction de l’IMC est de mesurer les risques liés aux problèmes de poids, qu’il s’agisse d’excès ou non. Calculé en divisant le poids (kg) d’un individu par sa taille (m) au carré, il donne un indice très précis du taux de gras sur le corps. Ainsi, une personne faisant 1 m 80 et une autre qui mesure 1 m 40, même si au même poids, n’ont pas le même indice de masse corporelle. L’IMC permet en outre de déceler les signes d’éventuelles maladies cardiovasculaires.

Taille en cm :  Poids en kg :  Ossature : 
   
 
  Trop mince Poids santé Embonpoint Surpoids  
 
   
 

L’indice de masse corporelle n’est pas bon pour tous, bien au contraire. On le recommande aux gens de plus de 18 ans, en bonne santé. Les individus souffrant de graves maladies, les femmes qui allaitent ou qui sont enceintes, de même que les athlètes et grands sportifs auront des résultats erronés et ne devraient donc pas y avoir recours. Pour ce qui est des gens âgés de plus de 65 ans, les données peuvent aussi être inexactes, légèrement à la hausse ou à la baisse.

Chez les enfants, les variations dues à la croissance et au développement corporel, de même que la taille plus restreinte des sujets ne permettent pas d’établir un IMC réaliste. Voilà pourquoi une charte différente est établie pour ces derniers. Les problèmes de poids sont de plus en plus fréquents chez les enfants, qu’il s’agisse d’un surplus ou d’un déficit, et leur masse est donc à surveiller sporadiquement.

Bien qu’efficace, l’IMC ne tient pas compte de l’ossature de même que des divers facteurs risquant d’influencer les résultats tels que la répartition des graisses ou la masse musculaire. Une personne qui a des os lourds pourrait obtenir un indice plus élevé, et ce, même si son poids est normal.

Un IMC normal devrait se situer entre 18,5 et 24,9. En deçà de ces chiffres, on parle de maigreur à maigreur extrême, ce qui augmente légèrement les risques de maladie. Un indice au-delà de ces données peut signifier un simple problème d’embonpoint léger au carrément un trouble d’obésité morbide (40 ou plus). Ce dernier augmente les risques de maladie de façon extrême.

Il n’y a cependant pas lieu de paniquer si l’indice de masse corporelle est légèrement en dessous ou au-dessus de la normalité. En cas de doutes ou de problèmes de poids récurrents, la consultation d’un médecin peut vous aider à trouver des solutions. Celui-ci sera en mesure de vous orienter vers le traitement ou le professionnel de la santé qui pourra vous aider.
  Régime > Evaluez son poids idéal
 
Copyright © R2GIME - REGIME / Conditions d'utilisation - Partenaires : Santé Séxualité - Medecine Naturelle - Diabète - Stress
Toute reproduction même partielle est strictement interdite sans un accord écrit sous peine de poursuites judiciaires